Pourquoi un makerspace?

Un bon exemple vaut mieux qu’un long discours: allez donc voir par là la Quincaillerie de Guéret:

Et en plus…. ça marche!

Un « makerspace », parce qu’on veut:

« Participer à la mise en place d’un nouveau modèle économique, social et politique »: inciter les acteurs de la mode (stylistes, créateurs, modélistes, …), de l’enseignement de la couture, à travailler avec et pour les usagers, en créant de la valeur sociale. Les professionnels et étudiants pourront communiquer et diffuser leurs savoirs et leurs compétences (conseils, formations, ateliers), prototyper des produits et travailler avec les usagers sur des besoins dans une logique de design d’usages. Le décloisonnement des métiers favorisera l’innovation transversale, stimulera leur créativité, et facilitera leur insertion professionnelle (réseau, clientèle, communication…)